Les conséquences du harcèlement

 

Parler du harcèlement à l’école,  c’est encore se heurter à des réactions telles que : « Chut, tais-toi !!… Mais non ce n’est pas grave !! Ce n’est rien cela !! Réglez cela entre vous !! ».

Le harcèlement est trop souvent banalisé, mais il est important que tu puisses repérer et signaler chaque situation que tu observes pour éviter l’escalade de la violence.

Le harcèlement à l’école existe et « c’est grave ».

 

 Les conséquences peuvent être dramatiques pour le harcelé, pour le harceleur mais aussi pour les témoins.

A force d'humiliations et d'agressions répétées, le harcèlement détruit, scolairement, psychiquement, ou même physiquement.

harcelement paris 16

A court terme,

 

Les conséquences scolaires

 

En étant harcelé, l’école devient rapidement un lieu ou tu ne te sens plus en sécurité.

Au départ tes résultats scolaires baissent, car pour éviter l’école tu es souvent en retard ou absent. Du coup, tu accumules des lacunes. La violence répétée que tu subis  diminue tes capacités intellectuelles (mémoire, concentration…, et tu te retrouves sans même t’en apercevoir en échec scolaire.

Attention car même en étant le harceleur,  tu rencontreras toi aussi des  problèmes scolaires. On parle d’ailleurs souvent  d’échec scolaire et même d’exclusion temporaire ou définitive.

harcelement psychologue paris 16

 

 

 

A plus ou moins long terme,

 

Etre victime de harcèlement sur du long terme ça épuise...

Tu t’aimes de moins en moins, voire même plus du tout.  Tu te sens dépressif, le suicide  t’obsède et peut même te sembler être la solution à tes problèmes.

 

Etre témoin de harcèlement et ne pas avoir agit te met face à ta lâcheté, avec laquelle tu peux avoir beaucoup de mal à vivre. Tu t’exposes aussi au stress et à ses conséquences.

Même bien longtemps après avoir harcelé une victime, tu peux ressentir de la culpabilité, et avoir honte  de ce que tu as fais subir à ta victime.  Tu t’isoles car tu développes une mauvaise image de toi et que tu crains le jugement des autres. Evidemment, il y a souvent des comptes à rendre à la justice, ce qui n’arrange pas tes problèmes.

 

 

 

 

 

 

Les conséquences psychiques

 

En étant harcelé, tu es stressé car tu crains les nouvelles brimades du harceleur. Du coup tu es angoissé et pour éviter  ton agresseur et ses complices, tu t’isoles de plus en plus.

De plus en plus inquiet de tout, tu perds confiance en toi, et tu te méfies de tout le monde.

Des idées noires te perturbent, tu as mal et tu ne comprends pas pourquoi cela t’arrive.

La solution ne t’apparait pas clairement.

Bien souvent sur le chemin tu croises la drogue, mais cela ne fait qu’aggraver ta situation.

 

 

Les conséquences  physiques

 

En étant harcelé, ton corps lui aussi va mal. Tu peux avoir mal à la tête, et par exemple te sentir  oppressé tout le temps. Ta vie te semble alors  de plus en plus dure…

Tu dors généralement de moins en moins bien, et ton appétit change.

Selon le type de harcèlement que tu subis, tu peux être blessé physiquement. Ce risque augmente si le harceleur pratique « des jeux dangereux ».

Lorsque tu harcèles un jeune, tu peux aussi être blessé, car tu n’es pas à l’abri de la vengeance du jeune que tu as harcelé ou de son entourage.

harcelement psychologue paris 16

 

Que tu sois le harceleur, ou la victime une fois adulte, il te sera difficile de nouer de bonnes relations humaines.

La fin du harcèlement ne signifie pas la fin de ton mal être. Te reconstruire après un épisode de harcèlement prendra du temps, et ne se fera pas du jour au lendemain. Plus le harcèlement durera dans le temps, plus il te faudra de temps pour te reconstruire.

Que tu sois victime, témoin, ou harceleur, le plus important est d’en parler autour de toi.

 

En parler au plus vite pour te protéger, pour protéger celui qui est en danger, et pour te sentir mieux.

parler du harcelement à paris à un adulte et à un professionnel