top of page
  • Photo du rédacteurPsychologue Gozlan

La Guerre : Une source d'inquiétude à tous les niveaux

La guerre est, sans conteste, un contexte anxiogène qui suscite des inquiétudes à tous les niveaux. Les médias, en particulier les journaux télévisés et les chaînes d’informations en continu, et les réseaux sociaux exacerbent cette anxiété en diffusant des commentaires et des images brutales, laissant peu de place à la réflexion sereine.


Face à cette réalité déconcertante, de nombreux parents se trouvent également déstabilisés par leurs propres émotions. Cependant, il est important de reconnaître que certaines familles sont particulièrement vulnérables à cette anxiété, pour diverses raisons :


Manque de Références Personnelles : Les parents d'aujourd'hui n'ont généralement pas vécu de guerre et n'ont pas été exposés à des récits de guerre par leurs propres parents. Bien qu'ils aient des connaissances historiques, ils manquent de repères personnels pour aborder le sujet, malgré leur connaissance des horreurs associées aux conflits armés. Transmission Intergénérationnelle du Trauma : Pour certains grands-parents, les récits des arrière-grands-parents sur la Seconde Guerre mondiale ont pu transmettre un trauma intergénérationnel, amplifiant les craintes liées à la guerre. Guerres Éloignées Géographiquement : De nombreux parents se sont toujours rassurés en se disant que les guerres modernes étaient éloignées géographiquement, ne touchant pas directement leur quotidien. Imprévisibilité : Dans les guerres d’aujourd'hui, il devient difficile de se projeter dans l'avenir et d'anticiper les développements de ce conflit. L'Impact Cumulatif de la Pandémie. L'angoisse accumulée par plusieurs crises comme la pandémie s'ajoute et crée un cocktail d'inquiétudes difficile à gérer.



Il est essentiel de reconnaître que, dans un contexte aussi anxiogène, le soutien mutuel et la communication ouverte au sein des familles sont des ressources précieuses pour aider les parents et les enfants à faire face à ces défis émotionnels complexes.




Aider vos enfants à gérer leurs angoisses face à des événements stressants tels que la guerre



Favoriser la communication : Encouragez une communication ouverte avec vos enfants. Lorsqu'ils expriment des inquiétudes ou posent des questions, répondez avec empathie et expliquez les événements de manière adaptée à leur âge. Créer un espace sûr pour parler : Choisissez un moment calme et sans distraction pour discuter avec vos enfants. Leur offrir un environnement où ils se sentent en sécurité favorisera une meilleure communication. Utiliser un langage adapté : Utilisez des termes appropriés à leur niveau de développement. Parlez de manière transparente sur la guerre, les conflits internationaux, et les motivations derrière ces événements. Valider leurs émotions : Reconnaître et valider les émotions de vos enfants est essentiel. Ils peuvent ressentir de la peur, de l'incertitude, de la colère, ou de la tristesse, et il est important de les aider à comprendre ces sentiments.

Expliquer la coopération internationale : Montrez leur comment de nombreux pays collaborent pour résoudre les problèmes et maintenir la paix. Rassurez les en leur disant qu'ils ne sont pas seuls et que leur famille est là pour les soutenir. Souligner que les conflits ont une fin : Expliquez que, même si les guerres peuvent durer, elles finissent toujours un jour. La perspective d'une résolution est essentielle pour apaiser leurs craintes. Observer les signes de stress : Soyez attentif aux signaux que vos enfants envoient. Les changements dans leur comportement, tels que des troubles du sommeil, des maux de ventre, ou des difficultés à l'école, peuvent révéler des inquiétudes. Adressez ces signes avec patience et compréhension. Maintenir un dialogue continu : Les informations que vos enfants reçoivent à l'école ou de leurs pairs peuvent influencer leur compréhension de la situation. Assurez vous de revisiter régulièrement la conversation pour les aider à assimiler de nouvelles informations. Encourager l'expression artistique : Proposez à vos enfants de s'exprimer à travers l'art, que ce soit par le dessin, l'écriture, ou toute autre forme d'expression artistique. Cela leur permettra de libérer leurs émotions de manière créative.


Vous pouvez aider vos enfants à mieux gérer leurs émotions, à renforcer leur résilience et à développer des mécanismes de défense face aux situations stressantes comme la guerre. N'oubliez pas que l'écoute active et la compréhension sont les clés pour soutenir leur bien-être.


19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page